mariage seychelles, voyages sur mesure, voyage de noces, séjour Seychelles, Oman, océan Indien, émirats, voyages de rêve

mariage seychelles Tentations Australes voyages sur mesure
< RETOUR

La Réunion


drapeau Maurice


La Réunion
La Réunion ... Quel nom évocateur...
Réunion d'hommes et de femmes venus d'Europe, de Madagascar, d'Afrique, d'Inde, de Chine ... et dont résulte aujourd'hui une identité réunionnaise plurielle sans pareille.
Un mélange de douceur et de caractère façonne les hommes et les lieux à l'image de son volcan, calme mais bien vivant, fascinant et hypnotique.


La Réunion
Le Piton de la Fournaise, un monde à part, une source permanente d'étonnements et d'émotions, un cadre dantesque, un monde minéral et aride au centre d'une île tropicale et luxuriante.
L'âme se livre en son coeur ; glissez-vous dans les cirques de Cilaos, Mafate ou Salazie pour bénéficier d'un des plus beaux spectacles qui soit, celui de la rencontre avec la nature et les éléments, et, sur les traces des pionniers qui empruntèrent la piste, retrouvez la liberté.

Découvrez les articles concernant l'île de La Réunion sur notre blog en cliquant sur l'îmage ci-dessous :





Géographie

La Reunion
La Réunion

 

Située dans l’océan Indien par 55°3 de longitude est et 21°5 de latitude sud, au dessus du tropique du Capricorne, la Réunion est à 210 kilomètres de l’île Maurice, à 800 kilomètres à l’est de Madagascar et à 9200 kilomètres de Paris. Elle fait partie, avec l’île Maurice et l’île Rodrigues de l’archipel des Mascareignes.
L’île, l’une des plus jeunes de la planète, est située au milieu de la plaque africaine. Elle est née de deux évènements volcaniques de grande envergure initiés il y a plus de 3 millions d’années.


Un premier massif volcanique qui a surgi de l’océan culmine aujourd’hui à 3069 mètres au sommet du Piton des Neiges, le plus haut de tout l’archipel des Mascareignes.


Le Piton de la Fournaise (2632m), un deuxième volcan s’est formé il y a 380 000 ans, au sud-est de l’île. Il est l’un des volcans les plus actifs de la planète. Il offre un spectacle fantastique et féérique avec ses éruptions régulières et sans danger pour la population.


La Reunion
La Réunion

 

La Réunion est donc dominée, au nord, par ce relief volcanique autour du massif déchiqueté et effondré du Piton des Neiges ayant donné naissance à trois immenses cirques (Salazie, Mafate et Cilaos), bordés de hauts remparts et hérissés de pics vertigineux.

Certains villages situés dans ces cirques ne sont pas accessibles par la route mais uniquement à pied ou par hélicoptère.
La Réunion
La Réunion
La Réunion
La Réunion
Le reste de l’île est très escarpé, spécialement dans les Hauts où l’on retrouve de nombreuses rivières et cascades géantes creusant des ravines profondes à la végétation luxuriante.

Au sud, le massif de la Fournaise, plus aride, en comparaison du précédent à la végétation dense et abondante, complète ce relief d’altitude entouré de hautes plaines étroites et d’une mince bande côtière de 240 kilomètres de long où se concentre l’essentiel de la vie économique, culturelle et touristique de l’île.


Flore
La Réunion
Fleurs à La Réunion
Du fait de son relief particulier, la Réunion compte une multitude de microclimats ayant favorisé le développement d’une flore et d’une faune endémiques.
Les hommes ont également rapporté des plantes, des arbres et des animaux d’autres continents venant de zones tropicales (manguier) ou de Madagascar (arbre du voyageur) mais aussi de zones plus tempérées.

La forêt originelle est bien représentée. On peut y admirer les fameux tamarins
des hauts.
La Réunion
Ylang-Ylang de La Réunio
En moyenne altitude, parmi les espèces odorantes comme le vétiver et les géraniums des hauts, le reste de la végétation offre un savoureux mélange de fougères arborescentes, de cryptomerias, de manguiers sauvages, de camphriers, de poivriers sauvages, d’eucalyptus, de bois noirs et bois de fer, sans oublier les bambous qui forment à eux seuls de véritables mini-forêts. Plus haut, une végétation arbustive de rhododendrons, de genêts et d’ajoncs part à l’assaut des sommets et du volcan.
Sur la côte, filaos, cocotiers et lataniers de Bourbon endémiques rivalisent avec les majestueux flamboyants qui rougissent au cœur de l’été austral.



Faune
La faune réunionnaise est beaucoup moins riche que ne l’est sa flore. Ce sont essentiellement les oiseaux qui dominent le paysage.
Au fil de vos promenades, observez, tendez l’oreille, le gazouillis des tec-tec, gobe-mouche de paradis, busard de Maillard ou papangue vous accompagne.

Sur le littoral, vous vous ravirez sans doute du vol majestueux du paille-en-queue, oiseau emblématique de l’île.
Geckos, tangues (insectivore ressemblant au hérisson), caméléons et autres cerfs de Java seront les compagnons de vos balades.
La Réunion
Paille-en-queue

Le Climat
 
La Réunion
La Réunion
La Réunion jouit d’un climat tropical adoucit par l’influence de l’océan Indien et des alizés. Toute l’année, l’ensoleillement est intense sur les côtes nord, ouest et sud.

La variété des microclimats
réunionnais permet, au cours d’une seule journée, de goûter à la chaleur du bord de mer et à la fraicheur des montagnes en parcourant de faibles distances.

L’île est située dans l’hémisphère sud où les saisons sont inversées par rapport à l’hémisphère nord. Cependant, sous les tropiques, les notions d’hiver et d’été sont relatives.

On distingue deux grandes périodes ponctuées par les intersaisons (avril-mai, octobre-novembre), ni trop chaudes, ni trop humides, qui sont particulièrement agréables.

L’été austral
Il culmine en janvier-février. En journée, les températures peuvent être supérieures à 30 degrés sur les côtes. Bien que concentrées sur de courtes périodes, les précipitations peuvent être importantes. Les cyclones tropicaux se déclenchent, en général, à cette saison où la végétation et les cascades sont particulièrement spectaculaires.

L’hiver austral
A son apogée en juillet-août, il se traduit par des températures un peu plus fraîches (24 à 25 degrés sur la côte). Cependant, on est à mille lieues de l’hiver rigoureux puisque même la nuit, les températures ne descendent que rarement sous les 20 degrés sur le littoral. En revanche, les différences de températures sont plus marquées dans les sommets.
La Réunion
Port à La Réunion

La Réunion
Carte de La Réunion
Température de l’air : les écarts de températures sont faibles entre le jour et la nuit, notamment sur le littoral. En cours de journée, les nuages s’accrochent sur les reliefs. Par conséquent, pour avoir une bonne visibilité il est conseillé de partir de bon matin.

Température de l’eau
 : de 20 à 25° au cours de l’année. Les eaux du lagon, peu profond, sont encore plus chaudes.

Le soleil se couche tôt vers 19h en été, 18 h en hiver.

Il y a alors différents climats en fonction de la situation :

Est / ouest
 : c’est à l’est que les pluies sont les plus fréquentes et les plus abondantes tandis qu’à l’ouest, le climat est plus sec.
Haut / bas : en altitude, il n’est pas rare que la température avoisine les 0°.

Les variations de température entre les sommets et le littoral sont importantes :

A Saint-Denis (niveau de la mer), la température moyenne oscille entre 24 et 30 degrés
A la Plaine-des-Palmistes (1200m), elle varie de 17° à 24° degrés tout au long de l’année

Informations pratiques...

Superficie 2 504 km²
Population 802 000 habitants
Préfecture Saint-Denis
Langue Français et Créole
Statut Département Français d'Outre-Mer
Religion Christianisme, Hindouisme, Islam, Bouddhisme...
Monnaie Euro
Acheminement Aérien Air France, Air Austral
Décalage Horaire + 3 heures en hiver et + 2 heures en été
Formalités Passeport ou carte d'identité en cours de validité
Santé Aucun vaccin
Spray anti-moustique conseillé
Electricité 220 volts - prises françaises
Eau Eau potable
Conduite A droite selon les normes françaises
Garde-Robe Vêtements légers, tenue de sport ou de marche.
Vêtements plus chauds pour les excursions en montagne.
Protection solaire, casquette.
Chaussures de plage assez robustes (les rochers du bord de mer peuvent être coupants)



Suivez le guide...


Le nord
La Réunion
Saint-Denis de la Réunion
Les cultures de toutes les composantes de la population de l’île, tous les arts de vivre, les divers aspects du patrimoine local sont rassemblés au chef-lieu. Aux alentours, une nature généreuse s’offre à tous ceux qui voudront la découvrir.

Saint-Denis 
: le chef-lieu rassemble toutes les cultures de l’île avec ses monuments historiques et religieux.

Sainte-Marie : authenticité pure avec ses champs de cannes à perte de vue, ses rivages déchiquetés et l’océan rebelle. Site de l’aéroport international

Sainte-Suzanne : berceau du peuplement de La Réunion, haut lieu de l’industrie sucrière. C’est une ville moderne à la campagne.

L’ouest
Soleil garanti sur la côte, plages de sable blond bordées par le lagon turquoise, impressionnante diversité de paysages avec la montagne toute proche, festivals et manifestations pour l’animation !

La Possession
 : c’est sur ce territoire aux trésors naturels et historiques que l’île Bourbon devint officiellement « possession du Roy de France ».
L’ouverture sur le cirque de Mafate, offre de majestueuses découvertes.

Le Port : rythmée par l’océan, cette ville active et dynamique aux larges artères bordées d’espaces verts, abrite des sculptures monumentales et des vestiges de l’architecture coloniale.
La Réunion
La Réunion
 
Saint-Paul : somptueux mélange entre les vestiges d’un riche passé historique et une nature exceptionnelle avec des plages de sable blanc et les eaux limpides du lagon.

Trois-Bassins : jolie commune dont les quartiers s’étendent du flanc des montagnes jusqu’au littoral, elle affiche des paysages grandioses, comme sa grande ravine où évoluent les pailles-en-queue et de belles forêts d’altitude.

Saint-Leu : haut lieu du tourisme réunionnais, cette ville dégage un charme créole irrésistible avec ses superbes bâtisses datant de la Compagnie des Indes, un ravissant front de mer et des hauteurs paisibles.

Les Avirons : ce village rural créole, posé à flanc de montagne, invite à l’escapade et à la randonnée dans une nature aux parfums enchanteurs.
Le sud
La Réunion
La Réunion
Authentique et panachée, cette région offre des possibilités adaptées au goût de chacun tout cela dans un cadre chaleureux où le contact avec l’habitant est privilégié.
Etang-salé : douceur de vivre, simplicité, cette petite station balnéaire aux plages de sable noir s’ouvre sur une forêt aux larges allées bordées de filaos, acacias et eucalyptus.
Saint-Louis : la ville tire sa notoriété de son savoir-faire artisanal sans pour autant négliger ses atouts naturels tels que l’étang du Gol ou la plaine des Makes.
Entre-deux : artisanat traditionnel, nature luxuriante, cases créoles ravissantes, la commune dégage un art de vivre et une authenticité typiquement créoles.
Saint-Pierre : un aéroport international, un nouveau port, ces infrastructures témoignent d’une grande ouverture sur l’extérieur pour cette ville à l’histoire et à la culture foisonnante.
Petite-Ile : l’unique terre détachée au large de la Réunion a valu son nom à cette commune agricole accueillante et paisible.
Saint-Joseph : le littoral sauvage, la luxuriante nature des hauts et un art de vivre un peu à part forgent la personnalité de cette commune aux portes du « Sud Sauvage »
Saint-Philippe : la roche noire du basalte et la végétation abondante viennent s’associer à un littoral indompté pour illustre ce Sud Sauvage au charme volcanique

L’est

Ici, la nature d’une verdure exubérante est préservée tout comme la riche tradition agricole aux parfums de sucre et de vanille et le patrimoine historique mêlant architecture créole et culture tamoule.

Sainte-Rose : lieu de rendez-vous entre le massif de la Fournaise, l’océan fougueux et les flots tumultueux de la rivière de l’Est, le village de Sainte-Rose ne manque pas de caractère. Cependant, l’accueil spontané des habitants, les paysages bucoliques et la nature généreuse viennent adoucir ce rude portrait.

Saint-Benoît : la « cité des eaux vives » avec les rapides des plus belles rivières de l’île, s’étend des plaines de cannes à sucre aux cascades et forêts jusqu’au Piton des Neiges.

Bras-Panon : gourmande ! c’est le qualificatif qui lui convient : cette commune où la vanille est reine et où resplendit le vert des plantations de cannes à sucre, est aussi un régal pour les pêcheurs de « bichiques », petits alevins appréciés des gourmets.

Saint-André : très imprégné de la culture tamoule, ce haut lieu de l’industrie sucrière a, en effet, vu s’implanter un bon nombre d’engagés indiens. Cet héritage se traduit par les temples colorés et les fêtes indiennes qui rythment la vie de la commune.
La Réunion
La Réunion

Les plaines et le volcan
 
Mariage de la douceur et de la fougue
Douceur des plaines au décor et au climat tempéré
Impétuosité du volcan toujours majestueux, captivant et féerique!


Le Tampon et la Plaine des Cafres : sur la route du volcan, Le Tampon s'étale en altitude et sur les pentes qui descendent de la Plaine des Cafres vers l'océan traversant des paysages de forêts. Son climat tempéré et la convivialité de ses habitants lui confèrent un certain art de vivre.

La Plaine des Palmistes : le plateau très verdoyant de la Plaine des Palmistes est perché à 1 000 mètres d'altitude. Parsemé de cascades, pâturages et pitons à la riche flore endémique, ce village est un refuge pour les artistes qui viennent y apprécier sa convivialité naturelle et profiter des goyaviers lors de l'hiver austral.
La Réunion
La Réunion

 

Les cirques

La Réunion
La Réunion
Jadis refuge idéal pour les esclaves en fuite, ils sont aujourd’hui prisés pour leur bon air, le calme de la pleine nature et les bienfaits des eaux thermales.

Cilaos 
: dominé par le Piton des Neiges, il est le plus ensoleillé des trois cirques. Les bienfaits de ses eaux thermales sont connus depuis le XIXème siècle. Sa gastronomie entretenue à travers ses lentilles et son vin en fait un lieu très apprécié des épicuriens.

Salazie : le plus accessible, le plus verdoyant et le plus vaste des trois cirques, Salazie est arrosé de nombreuses cascades, traversant même parfois la route qui vous mènera, au fond du cirque, au village classé de Hell-Bourg avec ses ravissantes cases créoles.

Mafate : difficile d’accès, Mafate est le plus secret et le plus préservé des trois cirques. Seuls la marche ou l’hélicoptère permettent de s’y rendre, seulement l’effort est mérité car il cache une nature grandiose, un charme et une atmosphère particuliers.
blog tentations australes


Voyage Caraïbes
Voyage Anguilla
Mariage aux Seychelles
Voyage Îles Vierges
Voyage Océan Indien


Voyage Seychelles
Voyage île Maurice
Voyage La Réunion
Voyage Madagascar
Voyage Maldives


Voyager aux Seychelles
Voyage Oman
Mariage Seychelles
Voyage Emirats et Oman
Voyage Emirats
facebook tentations australes seychelles